Championnat de France 2018 – Parcours des 3 lyonnais

Le week-end des 27 et 28 octobre s’est tenu, à Lyon dans les locaux du LOE, le championnat de France 2018.
Souvenez vous, en août dernier avait eu lieu l’open de France où 4 lyonnais s’étaient qualifiés. Pour cette phase finale, se sont trois de nos joueurs qui ont pu participer parmi les 16 meilleurs joueurs de France (qualifiés et disponibles) : Florent Labouret 5d, Robin Chauvin 3d et Vincent Godivier 3d.

Le championnat de France se déroule en 4 parties (des 8ème de finale à la finale) en éliminatoire. Lorsqu’un joueur perd, il continue de jouer afin d’établir un classement final tandis que les gagnants continuent de se disputer le titre de champion.


Le parcours de Florent

Florent Labouret
Florent s’est directement qualifié en terminant 4ème à l’open de France. Il a eu un parcours qui correspondait très bien à son niveau. Il accède en demi-finale ! Malheureusement, il perd contre Frédéric Donzet 5d, mais termine tout de même à la très bonne place de 3ème. Un grand bravo à lui !

C’était ma première participation à la phase finale du championnat de France, les années d’avant j’étais soit pris ailleurs soit je n’étais pas qualifié. J’avais donc envie de faire un bon résultat pour cette première! En plus, seul Thomas était présent en 6d+, c’était donc une bonne occasion pour bien se positionner. Malheureusement, j’ai perdu contre Fred Donzet en demi-finale. Mais j’ai pu remporter la petite finale face à Vincent pour terminer 3e. Je suis donc satisfait pour ma première édition et j’espère faire mieux l’année prochaine !

Florent Labouret, 5d

Le parcours de Robin

Robin Chauvin

Robin était l’organisateur principal du championnat et a pu participer suite au désistement de plusieurs joueurs. C’est sa deuxième participation au championnat de France (première en 2017). Il perd malheureusement sa première partie contre Fabien Lips et poursuit une compétition tranquille avec un score de 2 victoires et 2 défaites. Il flanche en 3ème partie contre Maxence Lothe 2d d’un demi point.

C’est une deuxième participation pour moi à la phase finale du championnat de France. La deuxième fois que je suis qualifié suite au désistement d’autres joueurs (un jour, je serai qualifié directement !). L’an dernier, j’étais 2d et j’avais battu un joueur 4ème dan, j’étais donc très content de cette performance.
Contrairement à l’année précédente, j’ai « contre performé » cette année avec une défaite contre un 2d, de 0,5 bon sang ! Je comprend ce que j’ai fais subir à nombre d’adversaires cette année ! haha. Mais c’était tout de même un très bon week-end !
Cette année, en plus d’être joueur, j’étais organisateur. J’étais content d’avoir cette opportunité et d’être entouré d’une super bonne équipe ! 🙂

Robin Chauvin, 3d

Le parcours de Vincent

Vincent Godivier

Le parcours le plus exceptionnel revient sans conteste cette année à Vincent, qui a réussit non pas une, mais deux performances, en battant à la suite Denis Karadaban 5d de Grenoble et Antoine Fenech 4d de Strasbourg, se hissant en demi-finale face à Thomas Debarre 7d, où il perdra malheureusement, et se disputera la 3ème place contre Florent, où il perdra de nouveau. Il termine tout de même à l’excellente place de 4ème, ce qui est tout à fait exceptionnel pour un joueur 3d. Bravo à lui !

Ce weekend a été vraiment particulier pour moi. C’est la première fois que j’arrive à me qualifier à ce stade final du championnat de France (top 16) et j’ai très rarement vu un tournoi avec des joueurs aussi forts. Je remercie tout le monde (les lyonnais, et les copains d’Internet) pour leurs encouragements et pour une organisation aussi bien des scribes que de la buvette qui a grandement facilité la vie aux joueurs.Cela m’a permis de me concentrer à 100% sur mes parties et de gérer la pression forte qui pesait ce weekend.

Apparemment, ça m’a plutôt bien réussi car je suis allé jusqu’en demi-finale. Je n’avais jamais battu de 5ème dan auparavant et j’ai réussi à en battre deux dans des parties convaincantes pour finalement arriver dans le top 4 du tournoi. J’y ai rencontré Thomas Debarre, 7d et 5 fois champion de France contre qui j’ai joué une partie dont je me souviendrai longtemps. J’ai véritablement fait de mon mieux et je me suis laissé guider par la petite phrase: « ne recule pas » que je me suis répété toute la partie. La partie a été disputé et je pense avoir été en bonne position jusqu’à la fin du temps principal, moment où j’ai fait un pari risqué: « prendre un gros profit en pariant qu’il ne sera pas capable de tuer mon dragon ». J’ai joué… et j’ai perdu… car le bonhomme est capable et mon dragon a bel et bien fini mort.

Au final, je suis content du jeu que j’ai montré autant dans mes victoires que dans mes défaites. Cela récompense grandement les efforts que j’ai déployé ces dernières année pour progresser et ça m’encourage à les poursuivre pour pouvoir vivre d’autres parties aussi excitantes que celles que j’ai pu jouer ce weekend. Le go est définitivement une discipline particulière et le sentiment unique que procure la lutte acharnée de deux esprits vaut à mes yeux largement tout l’investissement que j’y consacre.

Vincent Godivier, 3d

Retrouvez toutes les autres parties des lyonnais sur la bibliothèque de partie du club


Rediffusion des parties en direct par Christopher Annachachibi

Le club de Lyon a convenu d’un partenariat avec Christopher Annachachibi, alias HisokaH/Fulgurogo, pour diffuser l’événement, et notamment les parties, sur sa chaîne twitch. Il a animé et commenté les différentes parties rediffusées en direct sur KGS. Finalement, ce sont près de 80 personnes qui ont suivi le championnat sur internet.

Des vidéos de commentaire ont été réalisées par ses soins à la suite du week-end. Il en sortira environ une tous les deux jours sur sa chaîne Youtube jusqu’à atteindre les 8 vidéos, pour toutes les parties retransmises sur internet. Un grand merci à lui pour son travail

C’était un super week-end ! Je n’étais pas sur place mais j’ai vécu les parties en direct sur twitch avec beaucoup de gens. Il y avait une très bonne ambiance et plein d’idées, de questions, d’intérêts pour les parties en cours à chaque fois.

Petite anecdote: Quelqu’un découvrant le stream est allé directement sur les lieux du championnat pour en savoir un peu plus sur le club et l’activité organisée. La personne est revenue plus tard sur le stream avec la joie dans ces phrases en nous racontant son périple.

J’ai eu une très bonne collaboration avec l’équipe organisatrice, on me prévenait quand allait commencer les rondes et quelques victoires en avant-première pour que je puisse m’accorder avec la gestion du stream que j’organisais de mon côté. Sur tout le week-end, nous étions constament entre 40 et 60 le premier jour et entre 60 et 75 personnes le deuxième jour.

Mon but était d’être présent sur le stream pour répondre à tout le monde, tant que je le pouvais et échanger avec les personnes intéressées par le Go. Il y avait également des joueurs découvrant le Go.

Ce fut réellement un événement très positif ! A refaire ! 😉

Christopher Annachachibi

Retrouvez toutes les photos de l’édition 2018 sur le site officiel du championnat de France de go


Remerciements
Un remerciement tout particulier à tous les lyonnais qui ont participé d’une manière où d’une autre à l’organisation du championnat : Frédéric pour la co-organisation, la communication et l’acheminement du matériel; Frederik, Vincent et Rémi pour la buvette; les scribes Maxime, Martin et Erik; Ying-Ying et Léa pour les photos, Gilles pour l’achat de la coupe et le retour du matériel, et enfin Benoit pour la réalisation d’un trophée unique made in Lyon !