EGC 2018 à Pise – Retours des lyonnais

Du 27 juillet au 12 août 2018 s’est tenu le congrès européen annuel à Pise, en Italie.
Près de 1200 joueurs de go ont fait le déplacement pour jouer au go, apprendre, découvrir, se retrouver, s’amuser, et découvrir l’Italie. Certains sont venus de loin, comme les joueurs asiatiques, qui sont arrivés nombreux comme chaque année.

Parmi cette flopée de joueurs de go passionnées, 14 lyonnais ont voté présent, dont 10 membres du club Lyon Shinogi ! Une très belle participation qui nous encourage pour l’année prochaine, à Bruxelles.

Ce fût une très belle expérience pour chacun d’entre nous. Le soleil de Pise, ses 30°C de nuit, sa tour, ses pizzas, glaces, et autres sucreries locales nous manqueront ! 🙂

Nous vous faisons nos (grands) retours dans cet article, en vous partageant nos impressions, résultats, photos, et parties. En espérant que cela vous donne envie de vous joindre à nous l’an prochain pour représenter encore plus le club de Lyon !

J’ai énormément apprécié passer 2 semaines à ne penser qu’au Go et à la manière la plus propice à mieux jouer et à m’améliorer, ce qui a plutôt porté ses fruits puisque j’ai réussi à obtenir 86 points et donc à me hisser au rang de 2 dan (Enfinnnnnnn) même si je pensais pouvoir passer 3 dan mais il faudra encore performer dans de futurs tournois pour cela.

Le fait d’avoir fait une « collocation » dans un Air BnB a été une très bonne expérience pour ma part, j’ai adoré l’équipe qu’on était donc à refaire l’année prochaine avec plaisir pour ma part

J’ai trouvé l’EGC de cette année très sympa autant pour le go que pour tout le reste. On s’est bien marré, on a bien mangé (la plupart du temps), on a rencontré des gens cools et on a vu des endroits très jolis. J’ai bien l’intention de continuer à aller au congrès européen dans les années à venir.

En terme de résultat j’ai fait 4/1 première semaine, 4/1 weekend et 3/2 deuxième semaine en ne perdant « presque » que contre des 4 dan. J’ai bien senti que les 4 dan sont encore un chouillat au dessus, mais un chouillat pas du tout inatteignable 🙂 C’est donc l’objectif pour moi pour cette année 2018/2019!

On a aussi fini en deuxième place du groupe D (moyenne à 2kyu) avec ma partenaire Camille Lévêque au championnat européen de pairgo. C’était aussi un super moment.

Je propose 3 parties:

    • contre Barbara Knauf 3d allemande qui m’a mis beaucoup en difficulté. La partie commence mal à cause d’un groupe trop lourd que je créé dés le début. Elle redevient à mon avantage quand je relie mes deux groupes faibles puis se finit lorsqu’elle essaye à tout prix de me tuer et finit par s’écrouler
    • contre Arved Pittner très jeune 4d allemand. On a tout les deux ratés quelques opportunités de forme dans le combat en bas à droite mais le résultat était plutôt équilibré. Le combat se déplace ensuite en haut à gauche et l’occasion m’était offerte de finir la partie après un crosscut audacieux de sa part. Occasion… que je ne pas saisi à cause d’un manque de profondeur de lecture de ma part (les séquences à 20 coups… c’est compliqué…). J’ai donc proposé un échange, mais il s’est avéré bien meilleur pour mon adversaire et la partie était perdue.
    • contre Gelmer Bouwman 3d néerlandais. Dans cette partie j’ai pris une avance vraiment conséquente dés le fuseki et je suis content d’avoir réussi à la maintenir en jouant simplement. La partie se termine avec une victoire de 4.5 sans qu’il n’ai d’opportunité de la renverser.

C’était mon premier congrès, et j’en reviens très satisfait ! Le tournoi principal a un format très agréable avec 2h de temps par joueur et des locaux très confortable (pour les joueurs en dan tout du moins). Pas de stress pour les porteurs de vessies de faible volume et/ou les éternels indécis (« mais où jouer mon coup 2 pour contrer son hoshi ??? »)

Sur 9 parties (5 en principal, 4 dans le tournoi du weekend), j’ai rencontré 5 finlandais. Si quelqu’un veut bien me calculer la probabilité que ça arrive dans un tournoi à 900 joueurs avec 30 finlandais inscrits, je suis preneur ! Ils n’ont en tous cas pas usurpé leur réputation, ils sont peu loquaces ! Ou ils n’ont pas apprécié mes blagues, on ne saura jamais…

Le congrès européen, c’est aussi l’occasion de vérifier que l’échelle européenne est moins « dure » que l’échelle française. Sur la dizaine de lyonnais participants, il me semble qu’au moins 6 ont gagné un niveau ! Personnellement, j’ai enregistré mes premières victoires contre une 4d et un 5d, prouesses que je ne suis sans doute pas prêt de répéter !

L’année prochaine il aura lieu à Bruxelles, ce n’est pas loin, il y aura des frites, de la mayo et le Manneken-Pis ! Que des bonnes raisons pour y aller encore plus nombreux !


Les résultats de nos membres :

Joueur 1ère semaine Week-end 2ème semaine
Camille Berthon, 1d 3/5 4/5 4/5
Loïc Blet, 2k 2/4 1/2
Jean-Charles Boudier, 5k 3/5
Robin Chauvin, 3d 3/5 2/5 2/5
Bastian Ebeling, 8k 3/4 1/4
Vincent Godivier, 3d 4/5 4/5 3/5
Florent Labouret, 5d 3/5 3/5 1/5
Mateo Langer, 3k 3/5 4/5 4/5
Rémi Langeron, 6k 2/5 3/5
Hugo Maussion, 1d 5/5 2/4
Mathias Rocher, 8k 5/5 2/5 2/4
Paul-Clément Sanchez, 1d 3/5 2/4 2/5

Nous avons récupéré quelques photos, que voici

Retrouvez plus de photos sur la galerie de l’EGC

Et enfin, retrouvez les parties que nos membres nous ont envoyés (plus encore sur la bibliothèque de parties)