Le Jeu de Go

Un jeu singulier

Un jeu venu d’Asie

Né en Chine il y a plus de 3000 ans, le go y est considéré comme un art et un sport. Très pratiqué également au Japon et en Corée, on compte plusieurs dizaines de millions de joueurs en Asie.

Les joueurs professionnels s’y affrontent pour des titres prestigieux. Certaines chaînes télévisées sont même entièrement consacrées au go !

Les valeurs du jeu

Comme tout jeu de stratégie, le jeu de go aide au développement d’aptitudes primordiales, notamment chez les enfants : concentration, confiance en soi, patience, etc.

Un jeu qui a longtemps résisté à l’informatique

Après les échecs (1050 positions possibles), le go (10170 positions possibles) a longtemps été un défi offert aux spécialistes de l’intelligence artificielle.

Il aura fallu attendre 2015 et l’arrivée de l’intelligence artificielle Alphago, créée par DeepMind, pour que l’ordinateur arrive à vaincre les joueurs professionnels, pour finalement s’imposer quelques mois plus tard face à l’humain en battant les meilleurs joueurs du monde.

 

Le go en France

La fédération

La FFG coordonne et anime un réseau d’une centaine de clubs regroupés en neufs grandes ligues régionales. Elle investit pour le développement du go en France et sa diffusion auprès d’un large public.

La compétition est également au cœur de la vie fédérale avec plus d’une cinquantaine de rencontres au niveau national par an et de nombreux tournois locaux.

La pédagogie à la FFG

La FFG se donne pour mission de développer l’enseignement du go tant pour les joueurs de haut niveau que pour la pratique de loisir.

  • Cours et stages tous les ans
  • Site internet dédié à l’initiation
  • Formation d’animateur et d’enseignant du go
  • etc.

 

Le go et les jeunes

Une dizaine d’écoles de go pour les enfants a déjà vu le jour en France (dont une à Lyon).

La parution en 2003 du manga Hikaru no Go et le développement du jeu sur internet ont amené de nombreux jeunes à pratiquer le go.